Laurent Buscail

laurent@les-madrures-de-l-eau.com

Artiste/Relieur/Éditeur

Les madrures, irrégularités formées par les veines et les nœuds dans le bois ou les taches aléatoires sur certains animaux, confèrent à l’objet sur lequel elles s’expriment une beauté unique que l’on ne peut retrouver que dans la production artisanale. Associées à l’élément eau, archétype de pureté, elles deviennent une profession de foi, une recherche comparable au « wabi-sabi », philosophie japonaise faisant l’éloge de la beauté dans l’imperfection et l’humilité.

À l’atelier des Madrures de l’Eau vous pourrez trouver des objets de papèterie comme des carnets, des portfolios, des livres d’or faits à la main avec des matériaux de qualité, le plus souvent possible issus de la récupération de chute ou de rebut. Mais aussi des impressions d’art de linogravures, de poèmes et à l’occasion de livres entièrement réalisés à la main, du papier fait à la forme à papier à la reliure cousue main en passant par l’impression à caractères mobiles.

L’atelier ne se compose que d’un seul artisan, aussi soyez indulgent quant au délai de production.

Laurent Buscail

Après de nombreuses années d’errances littéraires à écrire des nouvelles autopubliées sur les réseaux, il retourne à l’école dans un premier temps pour élargir ses horizons culturels et apprendre à croiser les points de vue au sein de la licence culture humaniste et scientifique puis à réfléchir et penser les différents types d’écritures et leurs applications dans le master métiers du livre création littéraire. De là découlèrent plusieurs conclusions ; à force de noircir des carnets de notes pour construire et nourrir réflexions et écrits, pourquoi ne pas se les fabriquer soi-même pour en maitriser tous les aspects de leur conception, mais aussi le cycle de vie d’un livre mettant en jeu tellement d’intervenants tous autant qu’ils sont à l’économie fragile, l’entrée de nouveaux semble de plus en plus concurrentielle, le raccourcissement de ce circuit paraît une alternative intéressante associée à des ambitions de tirages limités. Il est aussi un tentacule actif du Collectif Kalamar où il écrit et administre le site internet.